OrelSan n'a pas fini de nous étonner. Alors qu'il révèle ses clips au compte-gouttes, il a dévoilé « La Pluie », un clip très attendu, invitant un autre surdoué, Stromae. Alors, ça donne quoi quand deux surdoués de la musique se réunissent ? Une pépite.

Totalement délirant, le clip du titre « La Pluie » issu de « La Fête est Finie », raconte le mauvais temps mais aussi le beau temps. Stromae s'occupe du beau, OrelSan du mauvais. Réalisé par le collectif Paul, Luc & Martin, Stromae étant Paul, le clip sert la réalité et le rêve. L'esthétique, très travaillée, nous emmène à Caen et à Bruxelles.


Orel et Stromae driftent dans une voiture tunée, font les courses dans un bateau gonflable signe que « La Pluie » ne les arrêtent pas et ils se délassent dans des cabines d'UV, histoire de survivre à « La Pluie ». Dans cette ode à « La Pluie » ou plutôt cette ode à leur ville respective, Bruxelles et Caen, OrelSan connaît « qu'le bruit d'la pluie, l'odeur du béton mouillé » mais, « trempé » il n'aurait « jamais pensé qu'le mauvais temps finirait par me manquer ».

Pour OrelSan comme pour Stroame, ce clip sonne le renouveau. D'abord car on attend impatiemment la suite de ces clips afin de mettre des images sur les mots mais aussi car l'apparition de Stromae signe (on l'espère) son retour. Ce n'est un secret pour personne, Paul Van Haver (Stroame), a rencontré des problèmes de santé, ce qui expliquait son absence de la scène musicale ces dernières années.

En attendant, on est impatient de découvrir le titre « Défiler » composée uniquement pour sa ligne de vêtements unisexe, que l'on pourra entendre dès le 25 avril. Et alors que nous ne l'avons plus entendu depuis Racine Carré en 2013, ce titre « Défiler » n'est pas là la promesse d'un retour : « C'est une espèce de première depuis cinq ans, c'est sûr que ça fait du bien, mais ce n'est pas du tout un signe pour dire que je sors un album. Je ne m'interdis pas de refaire un album, mais franchement, je ne sais pas quand ce sera » déclarait le chanteur auprès de RTL. 



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top