Plus de 300 millions d’euros ont été retirés des banques lettonnes par leurs clients la semaine dernière, selon la Commission des marchés financiers et de capitaux de la Lettonie, qui lie cette dynamique à l’interdiction des opérations en dollars pour les non-résidents.

La semaine dernière, des déposants de banques lettonnes ont retiré leur argent pour un montant de 365 millions d'euros, indique la Commission des marchés financiers et de capitaux (FKTK) de la Lettonie. 

«Les banques lettonnes gardent des dépôts de 18,37 milliards d'euros, ce qui est le niveau le plus bas de ces cinq dernières années. Pour la semaine écoulée, des déposants ont retiré 365 millions d'euros», annonce la FKTK. 

La Commission avait anticipé ce retrait après l'interdiction des opérations en dollars, pour les non-résidents du pays, imposée par certaines banques. 

Depuis le 13 février, quand les États-Unis ont proposé de prendre des mesures contre la banque lettonne ABLV Bank pour des violations du régime de sanctions contre la Corée du Nord et pour blanchiment d'argent, le niveau des dépôts en Lettonie a diminué de 2,15 milliards d'euros, soit 10,5%. ABLV Bank sera fermée après ce scandale de blanchiment. 

La FKTK entend en outre réduire le part des dépôts des non-résidents de 35% actuellement à 5%.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top