Le groupe ARESS a concentré son attention sur les quatre axes qui représentent le champ d’investigation pour la concrétisation de cette étude : 
  1. L’identification des différents projets relatifs à l’assistance et le soutien des marocains résidant à l’étranger de retour au pays d’origine ou qui planifient leur retour en vue de l’élaboration d’une cartographie de projets. A cet égard, nous avons procédé, en premier lieu, par l’identification des principaux organismes nationaux qui s’occupent des Marocains résidant à l’étranger. Nous avons, ensuite, limité notre investigation aux organismes qui s’intéressent directement ou indirectement à la question de la migration de retour et aux attentes des MRE de retour et de leur famille. 
  2. L’identification des profils des marocains résidant à l’étranger de retour au pays d’origine ou qui planifient leur retour suivant leur catégories socioprofessionnelles : Ouvriers, cadres moyens, cadres supérieurs, professions libérales,… 
Le développement de mécanismes de réintégration socioprofessionnelle des MRE de Retour. Afin de réussir la réintégration socioprofessionnelle, le gouvernement du Maroc est appelé à mettre en place des fonds pour que le MRE de retour dispose essentiellement de quatre choses : un revenu respectable, un logement correcte, une couverture médicale garantie, une réussite scolaire pour ces enfants. 

Par conséquent nous avons développé les mécanismes suivant les divers secteurs d’activités publics et privés : la réintégration socioéconomique salariale, la réintégration socioéconomique en investissement, … 

Le développement de mécanismes de réinsertion socioéducative des enfants des MRE de retour et l’assurance d’une scolarisation réussie tels que : l’identification des Profils socioéducatifs des enfants des MRE de retour, leur soutien psychosociologique, linguistique, éducatif, …

En fin de compte, nous avons proposé la mise en place d’un fonds de soutien aux MRE de retour, auquel concourent tous les acteurs impliqués dans ce phénomène socioéconomique de la migration, pour réussir toutes ces opérations précitées dans les quatre axes ci-dessus.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top