Le Maroc est devenu, de par sa géographie et son histoire, une plaque tournante entre l’Europe et l’Afrique, une véritable charnière entre deux mondes dont les intérêts et les enjeux tendent à se rejoindre.

Etat-nation à la fois moderne et traditionnel, le Royaume chérifien est aujourd’hui un acteur indispensable au règlement des crises internationales liant l’Europe au Maghreb et à l’Afrique subsaharienne. Ayant profité de cette situation pour s’imposer parmi les leaders de la construction africaine, le Maroc est en capacité d’offrir des opportunités économiques des plus prometteuses.

À l'initiative de Sarah Bruneau et Ronan Wanlin, étudiants en M1 à l'EGE, Charles Saint Prot et Michel Ruimy viendront présenter, le 19 mars à 19h à l’Ecole de guerre économique, les enjeux stratégiques représentés par le Maroc pour l’Europe et l’Afrique. Les ouvrages des conférenciers à ce sujet seront proposés à des tarifs préférentiels à la fin de la conférence.
  • Directeur général de l’Observatoire d’études géopolitiques, spécialiste du monde arabe et de l’Islam, Charles Saint Prot est l’auteur ou coauteur de plus de 40 ouvrages dont 7 sont entièrement dédiés au Maroc.
  • Michel Ruimy est économiste à la Banque de France. Également professeur affilié à l’ESCP-Europe et à Sciences Po Paris, il enseigne notamment les principes de l’économie monétaire et les caractéristiques fondamentales des marchés de capitaux.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top