Najat Vallaud-Belkacem est la dernière en date à s'éloigner de la politique pour rejoindre une entreprise privée. Elle est désormais, Directrice générale déléguée des études internationales et de l'innovation chez Ipsos. 

L'ancienne ministre de l'Education a donc choisi de mettre son talent au service d'une entreprise privée... Comme nombre de ses anciens collègues politiques, elle n'est en effet pas la seule à avoir opté pour ce changement de carrière, aux dépens de la politique. 

Avant l'annonce de son poste chez Ipsos, Vallaud-Belkacem n'avait pas souhaité entrer dans la course pour la présidence du parti socialiste. Elle était déjà en retrait de la vie politique depuis le mois de juin 2017, après sa défaite aux législatives, elle avait alors annoncé vouloir faire une pause. 


Depuis un an, le nombre de changement de vocation, souvent liés à de cuisants revers politiques, est impressionnant. François Fillon, Bernard Cazeneuve, Nathalie Kosciusko-Morizet, entre autres : tous ont mis en veille leur profession « politique » et certains pour longtemps. Avocat, membre d'un cabinet de conseil, spécialiste en cybersécurité, patron d'une entreprise de miel, leurs nouveaux jobs sont très variés. 




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top