Suite à la visite médiatique du ministre délégué marocain, Abdelkrim Benatiq, et sa demande de promouvoir l’enseignement de la langue arabe dans les écoles publiques belges, l’ex-député belge, Laurent Louis, répond au représentant marocain et au PS belge, que la priorité de l’enseignement passe par l’apprentissage des langues nationales et que les langues étrangères restent facultatives. 

Selon Laurent Louis, pour préserver la culture des pays d’accueil, l’apprentissage des langues hors-nationales doit être enseignée plutôt à l’université et non dès le primaire. Notons que l’ex-député est un fervent défenseur des belges issus de l’immigration ainsi que des cultes pratiqués par les communautés étrangères. 

" Je suis vraiment désolé mais avant d’enseigner l’arabe dans nos écoles, il serait peut-être plus important d’apprendre correctement à nos enfants nos langues nationales : le français, le néerlandais et l’allemand. 

Ensuite, une fois que ce sera le cas, on pourra toujours conseiller à nos enfants d’apprendre l’anglais, l’arabe ou le chinois à l’université car ce sont des langues à haut potentiel professionnel mais que l’école se concentre déjà sur ses missions de base ! 

C’est vrai que le PS est au plus mal et qu’il serait même capable demain d’instaurer la semaine de 4 jours en faisant du vendredi un jour férié pour jouer le jeu du communautarisme mais ce sont des dérives inacceptables qui en plus ne font que stigmatiser la communauté musulmane qui n’est pourtant pas demandeuse de tels cours ! 

Respecter les autres cultures, oui, partager nos différences pour apprendre des autres, oui mais porter une telle atteinte à notre culture propre en encourageant à apprendre une langue qui n’est pas la nôtre au détriment de nos langues nationales déjà si mal maîtrisées par nos élèves, c’est une honte absolue ! 

Il est clair que cette déclaration du PS est totalement électoraliste et vise un électorat qui n’a eu de cesse de se faire berner par les fausses promesses de la gauche ou de l’extrême-gauche ! Franchement Mr Flahaut vous n’avez aucune dignité !" Laurent Louis

Arlette Colin








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top