Cette fois, la chaîne Et tout le monde s’en fout s’interroge sur ce qui nous pousse à produire des déchets et sur notre capacité à arrêter de faire ça.

Des espèces animales, notre planète en compte des millions (environ 7,77 millions pour être précis). Mais, parmi elles, une seule produit des déchets : la nôtre ! L’être humain est en effet le seul animal à produire des choses vouée à devenir inutiles, encombrantes et, pire que tout, polluants. D’où lui vient cette aptitude ? Comment s’y prend-il et, surtout, ne serait-il pas possible de faire autrement ? Réponse dans la dernière et brillante vidéo de Et tout le monde s’en fout.


Saviez-vous que seul 20% du plastique était recyclé, qu’on trouve désormais des particules de cette matière jusque dans l’air qu’on respire et que les déchets nucléaires enfuis sous le département de la Meuse resteraient dangereux 100 000 ans ? Tous ces détails et bien d’autres sont à retrouver dans cette vidéo (qui donne aussi des solutions pour en finir avec nos vilaines habitudes…)

« Ça vous dirait pas qu’on arrête d’être dégueu deux minutes ? C’est comme si, pour prouver qu’on existe on avait besoin de laisser des merdes un peu partout. »

Produire en cycle, comme le suggère cette vidéo, n’est plus une option, c’est une nécessité absolue. Parce que le monde ne pourra pas indéfiniment stocker tous nos déchets (une fois qu’on aura creusé sous tous les départements du monde, on fera quoi ?)

Une vidéo géniale qui, une nouvelle fois, éveille nos consciences avec humour et sagacité.

Source Positivr


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top