Monsieur le Président,
Permettez-moi tout d'abord d’exprimer ma joie de voir un fils de l’Afrique et le Représentant Permanent d’une grande nation de notre continent présider aux destinées de la 91ème session extraordinaire du Conseil de l’OIM. Vos qualités tant humaines que professionnelles conforte notre conviction que nos travaux seront couronnés de succès. 

Je saisis cette occasion pour féliciter Monsieur Brunson McKinley, Directeur général de l'OIM ainsi que Madame N’dioro Ndiaye, Directeur général Adjoint, pour leur dévouement à la mission de l’OIM et leur engagement constant en faveur de ses objectifs. 

La famille des Etats membres de l’OIM s’agrandit aujourd’hui de deux nouveaux adhérents auxquels nous souhaitons la bienvenue : un pays africain, la République de Maurice, et un voisin immédiat de mon pays, le Royaume d’Espagne, auquel nous lie une relation intense et profonde qui se nourrit de l’histoire, d’un patrimoine commun et d’un partenariat fécond sans cesse enrichi. 

Les demandes de représentation en qualité d’observateur de Center for Migration Studies of New York (CMS), de l’Union Postale Universelle (UPU) et de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger témoignent de l’intérêt croissant porté à l’OIM par une pluralité d’acteurs au niveau international. La participation de ces trois observateurs aux travaux du Conseil de notre Organisation apportera certainement une valeur ajoutée réelle à nos débats et nous ne pouvons que nous en féliciter. Permettez-moi de me réjouir tout particulièrement de l’octroi du statut d’observateur à la Fondation Hassan II qui œuvre depuis une quinzaine d’années à maintenir et renforcer les liens fondamentaux que les Marocains Résidant à l'Etranger entretiennent avec leur patrie, en les aidant à faire face à leurs difficultés et en œuvrant pour leur bien-être.






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top