Conséquence d’une colonisation dévastatrice beaucoup de citoyens proches du Makhzen ou à son service sacralisent le pays et ses institutions jusqu'au point de n’accepter aucune critique ou opinion par peur de salir ses valeurs les plus profondes. 

Si c'est le cas pour quoi pas respecter les biens d'autrui parce que pour moi c'est sacré même en Belgique. Quoi qu'il en soit, il ne faut à aucun moment saccager sauvagement les magasins parce que ça aussi est un sacrilège et une profanation. Comme dit l'adage « Si tu te respectes et tu respectes l'autre alors tu seras respecté ».

Dans le souci d’informer nos concitoyens d’une manière honnête et responsable jamais que du sensationnel et surtout jamais les faits divers. Dounia News n’a sali ni les valeurs historiques, morales, institutionnelles ou autre du Maroc ni de ses gouvernants. Ce que nous faisons c’est plutôt dénoncer les carences des autorités marocaines et des autorités belges et plus précisément en ce qui concerne les citoyens d’origine marocaine, dans le respect d’une certaine déontologie et sans dénigrement. A aucun moment nous ne cherchons à s’immiscer dans la conduite des affaires de l’État.

Notre priorité est la défense des intérêts de la diaspora d'origine marocaine et de leurs nouvelles générations qui traversent une période charnière très difficile. Surtout après une série d'attaques terroristes en Belgique et ailleurs en Europe. Comme si on n'avait pas assez de problèmes le mois dernier Bruxelles a connu trois émeutes successives qui ont causé beaucoup de dégâts matériels et plusieurs policiers ont été blessé. Il s’agissait certes d'un petit groupe de casseurs totalement inconscients qui ont encore sali l'image de notre diaspora une image qui déjà laisse à désirer. Comme par hasard la majorité de ces excités sauvages sont des citoyens belges d'origine marocaine.

Mais, comment voulez-vous qu'on défende les intérêts de notre diaspora si certains énergumènes ne respectent pas les intérêts des autres citoyens belges propriétaires de magasins et de commerces.

Dounia News vous fait découvrir l'actualité du Maroc et de la vie des Marocains en Belgique via une revue de presse hebdomadaire et des dossiers actuels. Elle met en évidence les centres d'intérêt et les traits d'union fondamentaux qui existent entre les deux rives et les citoyens d’origine marocaine. Dounia News veut les informer de manière à ce qu'ils puissent se former un jugement sur la situation politique, économique et sociale du Maroc et des relations Nord-Sud. Dans ce cas je me demande quel est votre jugement, votre point et votre réaction.

Justement, au Maroc il y a régulièrement toutes sortes de manifestations plus ou moins pacifiques. A aucun moment on ne voit des jeunes saccager des magasins ou détruire les voitures particulières ou des voitures de service ou les biens publics. C'est comme si on détruit ta propre maison ou on casse sa propre voiture.

Dounia News n’a jamais eu la prétention de parler au nom de qui se soit et ne représente que la publication hebdomadaire. Dounia News n’est ni avec la majorité ni avec l’opposition encore moins contre l’un ou l’autre. Par contre elle défend la démocratie, les droits de l’homme, la liberté d’expression, la liberté de la presse et le pluralisme mais aussi un vivre ensemble dans une harmonie totale dans la société belge. Hélas, certains névrosés nagent contre courant et veulent nous ramener au point de départ.

Notre démarche est saine, sans arrière-pensée, jamais de publication de ragots, d’anecdotes douteuses, de propos et assertions diffamatoires. Notre devoir d’information est de rendre compte de la réalité telle quelle. Notre intérêt est d’informer et de satisfaire notre lecteur internaute, seul juge, guide et accompagnateur fidèle.

Les émeutes étaient vraiment des faits divers si elles n'avaient pas dérapé dangereusement. Mais vu la coloration de cette faune locale nous avons été tous interpellé. Et, comme à chaque drame nous avons dénoncé de tels agissements et nous avons démontré notre solidarité avec toutes les victimes.

Je souhaite et j'espère que ces jeunes ont compris leurs méfaits inciviques et que leurs actes incompréhensibles ont été condamnés par toutes les couches de la société comme j'espère que les parents de ces petits voyous feront leur possible pour mieux accompagner leurs gosses et leur inculquer les bonnes manières, le respect de l'ordre public et surtout le respect des biens d'autrui.

J'espère à long terme que les retombées négatives resteront limitées. De toute façon, si retombées il y a ce sont tous les jeunes d'origine marocaine qui payeront les pots cassés.

Dounia News vous souhaite une bonne fin d'année et les meilleurs vœux pour l'année 2018 tout en espérant une année très conviviale, festive, douce, paisible et pacifique.

Sarie Abdeslam









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top