« Une Amance Eternelle » est le titre que Mustapha Kharmoudi a choisi pour son roman paru en 2016. « AMANCE » évoque une époque médiévale. Il est aussi un prénom masculin ou féminin et également le nom d’une commune dans l’Aube et en Haute-Saône. 

Fable, allégorie, relevant du genre « heroïc fantasy », « une amance éternelle » est un roman initiatique. Tout s’y passe dans une petite contrée. Le récit s’étire au fil de passages et d’apprentissages, de rites et de quêtes, des esprits, des paroles, des savoirs, du cœur et de l’amour…
« Pour moi, c’est d’abord un roman et une histoire d’amour. Le liant dans tout cela réside dans un voyage initiatique. Cette histoire, ce voyage intérieur, je l’ai vécu du fond de mon être, jour après jour ou plutôt nuit après nuit, pendant une dizaine d’années. Il m’a aidé à me recentrer sur le fondamental et m’a permis de m’épurer de tout artifice en me tenant à bonne distance des petits soucis de la vie quotidienne ». Aujourd’hui, Mustapha Kharmoudi dit n’avoir jamais autant plaidé pour la cause d’un de ses livres. 
Après des pièces de théâtre, plusieurs romans dont un évoquant « une jeunesse des années 70 » à Besançon où il vit, l’auteur s’y consacre exclusivement à l’écriture et à l’Art.

Résumé de « Une amance éternelle » : 
Dans une contrée d'un autre temps, un jeune homme est contraint de quitter sa vie solitaire de berger en haute montagne pour se rendre au village accomplir un rite. Il doit tuer de ses mains son Maître afin de réparer le geste maladroit de ce dernier qui aura conduit à la mort accidentelle d'un voleur d'enfant. Or les rites sont formels, pour apaiser les Esprits, le maître doit mourir de la main de son élève. Une mort appelle une mort.
"J'étais libre de respecter le rite ou de ne pas le respecter. En cas de refus, je serais mis à l'écart des miens. Définitivement. Autant dire que dans un cas comme dans l'autre mon sort était scellé : mes esprits seraient à jamais égarés. Ici et là-bas..."
Rongé par l'épreuve, le jeune berger fuira, suivi par une bien étrange fille, muette et sauvage, que personne ne semble connaître. Ils se rapprocheront l'un de l'autre dans un comportement presqu'animal pour découvrir, malgré les interdits, l'amour...
Cet amour, aura-t-il besoin d'un rite pour être vrai ?
Quoi de mieux dans la vie que d'aimer avec la passion la plus absolue, avec la spiritualité la plus limpide, avec la naïveté la plus déroutante ? De savoir ne prendre à témoin qu'un ciel étoilé ?
Cette histoire, ce voyage intérieur, je l'ai vécu du fond de mon être, jour après jour, ou plutôt nuit après nuit, pendant une dizaine d’années. Il m'a aidé à me recentrer sur ce qui est fondamental en moi. Il m'a permis de m'épurer de tout artifice en me tenant à bonne distance des petits soucis de la vie quotidienne, lesquels soucis, trop souvent hélas, nous égarent et nous écartent des cheminements qui donnent un sens à notre vie... M. Kharmoudi

Biographie de l'auteur
Mustapha Kharmoudi est un romancier, nouvelliste, auteur de théâtre, scénariste, poète… 

Romans et nouvelles : « Maroc, voyage dans les royaumes perdus », roman historique, éditions L'Harmattan. - « La saison des figues », nouvelles, éditions l'Harmattan. - « Ô Besançon, une jeunesse 70 », roman, éditions l'Harmattan - « Le temps des chacals », les éditions du Manuscrit - « Une petite vie marocaine », éditions du Manuscrit. « Une amance éternelle », roman initiatique, Editions Pierre Philippe. - « L'autre prophète », roman historique...

Théâtre : « Ce rien de courant d'air qui fait qu'on a froid », théâtre, éditions Lansman. Texte lauréat de la Scène francophone Internationale - « L'humanité tout ça, tout ça », théâtre, éditions Lansman. Ce texte a été lauréat de la Scène francophone Internationale. Il a été mis en scène et joué par la Compagnie parisienne Anopee Théâtre pendant 3 ans, avec des critiques unanimes (Télérama, France Inter, L'huma, les 3 coups et autres revues ou sites dédié au théâtre). Actuellement joué par la Compagnie Volubilis (début 2016 au théâtre parisien « La Manufacture des Abbesses » pour 8 semaines). « Mieux vaut l'enfer que la vie parmi vous », théâtre (texte mis en lecture à plusieurs reprises : Besançon, 2 fois à Paris, 2 fois à Rabat) - « L'inculture comme arme absolue contre le capitalisme », texte récent - « Souper Saint-Ange », en collaboration avec le metteur en scène parisien Jean-Marie Lehec.

Cinéma : Participation au film Fatima (plusieurs couronnements dont 3 Césars), notamment en tant que consultant (scénario et dialogues), et en tant que répétiteur et traducteur. - Co-scénariste (avec Philippe Faucon) du film « Amin », tournages - Autres scénarios : o « Mort pour la France », docu-fiction o « Une petite ville française », fiction…






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top