Un collectif d’étudiants a mis en échec une réunion de propagande antimarocaine organisée par des groupuscules pro-polisario, le 20 octobre, dans une salle de la Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne, 

Lors de la séance du matin, l’avocat Joseph Breham a présenté un compte rendu totalement erronée, partial et mensonger du procès des responsables des actes criminels commis à Gdeim Izik, près de Laayoune au Sahara marocain. La séance a été interrompue quand deux participants ont demandé que l’on parle de la situation des droits de l’homme à Tindouf, en territoire algérien. Des avocats qui ont participé à une mission d’observation du procès diligentée par l’APLF (Association de promotion des libertés fondamentales) contredisent les propos tenus par M Breham. Lire le rapport de l’APLF ici  : (rapport-sur-le-proces-gdeim-izik/). 

Lors de la séance de l’après-midi, des militants du Collectif d’étudiants et universitaires antitotalitaires de Paris ont pénétré dans la salle pour dénoncer la tenue de cette réunion de propagande en déplorant que l’université soit prise en otage par des activistes qui défendent un mouvement totalitaire et terroriste. 

Les membres du collectif ont distribué un tract intitulé « Non à la propagande antimarocaine à l’université ». Ce tract affirme notamment que des :
« associations cryptocommunistes et des groupuscules favorables au groupe séparatiste Polisario qui sévit dans les zones sahariennes sous la protection de l'armée algérienne, sont à l'origine de cette réunion qui, sous couvert d'une journée d'études, n'a pour seul objectif que de diffuser des slogans anti-marocains ». 
Le collectif dénonce également « la prise en otage de l'université par des groupuscules activistes totalitaires au service d'intérêts louches ».

Ne s’offrant aucun débat, les organisateurs de la réunion ont violé le respect des libertés traditionnelles de l’université française en appelant la police qui a pénétré dans l’enceinte universitaire et emmené les étudiants antitotalitaires.

Arlette Colin
Wakeupinfo







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top