A quoi ressembleraient un monde sans la présence des Hommes ? Un documentaire de science spéculative produit par National Geographic imagine ce que deviendrait la Terre si les humains disparaissaient brusquement. 

En l'espace d'un an, les changements seraient déjà considérables. Notre planète commencerait déjà à se réapropprier l’espace. Les arbres et plantes pousseraient de manière incontrôlée et les espèces autrefois chassées se reproduiraient librement.


Le nucléaire, dernier vestige de l'humanité
Progressivement, le CO2 serait absorbé de plus en plus rapidement, les hivers deviendraient de plus en plus froid. Quinze ans après la disparition des humains, la végétation recouvrait toutes les routes. Trente ans après, certains immeubles commencent à s’écrouler. Les villes formeraient un nouveau type d’écosystème, mêlant structures humaines et végétation. Dans l'océan, le corail prolifèrerait en recouvrant les épaves.

En 60 ans, les océans se seraient entièrement remis de la surpêche. En 200 ans, le C02 produit par l'homme serait complètement nettoyé. Après 500 ans, les forêts auraient retrouvé leur état d'il y a 10 000 ans. Ne resteraient, 25 000 ans après la disparition totale des humains sur Terre, que certains déchets nucléaires. Les derniers vestiges de l’humanité.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top