Anissa Temsamani (37 ans), une jeune Belge d’origine marocaine, vient d’être nommée secrétaire d’Etat adjointe au ministre du Travail et des Pensions dans le nouveau gouvernement belge. Elle est ainsi la première Belge d’origine marocaine à accéder à un poste fédéral. La Tangéroise a prêté serment lundi 14 juillet devant le Roi Albert II

Anissa Temsamani, membre du parti socialiste flamand (SP.A), est chargée du secrétariat d’Etat à l’Organisation du travail et au Bien-être au travail. Elle fait partie des six secrétaires d’Etat désignés durant le week-end par les partis de la nouvelle coalition gouvernementale socialiste-libérale qui ont prêté serment devant le Roi Albert II.

Pour Anissa Temsamani, cette désignation constitue un "symbole très clair" en direction de la population issue de l’immigration. Anissa a exprimé sa détermination à prendre à bras-le-corps les problèmes des jeunes issus de l’immigration. "Je m’engage personnellement à ce que le retard en matière d’emploi parmi les jeunes issus de l’immigration soit rattrapé", a-t-elle indiqué dans une déclaration à la Map. Tout en rappelant les nombreux problèmes liés au chômage chez ces jeunes, Anissa a précisé que son action portera en priorité sur les chômeurs de longue durée. Et d’ajouter que les jeunes issus de l’immigration marocaine constituent une forte proportion de l’importante communauté marocaine résidente en Belgique (quelque 300.000 personnes). Ces jeunes souffrent du chômage et du sous-emploi, qu’ils attribuent souvent à des pratiques discriminatoires.

Anissa Temsamani privilégie l’action sur le terrain et les consultations avec les associations de jeunes. Elle était collaboratrice du ministre de l’Intégration sociale et de l’Economie sociale Johan Vande Lanotte, depuis 1999. Johan est reconduit dans l’actuel gouvernement en tant que vice-Premier ministre et ministre du Budget et des Entreprises publiques. Il s’est félicité de cette nomination, précisant qu’Anissa Temsamani, elle-même "fille d’ouvrier", sait mieux que quiconque l’importance de "l’organisation du travail et du bien-être au travail". La désignation d’Anissa constitue un symbole très important qui signifie que les "droits et les devoirs sont les mêmes pour tous", a-t-il ajouté.

Mère de trois enfants, Anissa Temsamani a été élue députée lors des élections législatives du 18 mai dernier dans la province d’Anvers (nord), où sa famille s’est établie alors qu’elle était âgée d’un an.

Biographie :
Date de naissance : 27 août 1966
Domicile : Malines
Études : Candidate en sciences commerciales à la ‘Handelshogeschool ADECHO’ à Bruxelles
Expérience professionnelle : Conseillère financière à la banque Anhyp à Anvers de 1988 à 1991 et gérante indépendante de 1991 à 1998.

L’economiste, Maroc




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top