À l’occasion d’une conférence de presse en marge du sommet du G20 à Hambourg, le 8 juillet, le président de la République, Emmanuel Macron, a livré des propos qui ont fait réagir les internautes ainsi que les médias français.

« Quand des pays ont encore aujourd'hui sept à huit enfants par femme, vous pouvez décider d'y dépenser des milliards d'euros, vous ne stabiliserez rien », a lancé Emmanuel Macron le 8 juillet lors du G20 en parlant des femmes africaines. 


En France, c'est le site Politis qui dès le lendemain, s'est indigné en partageant une séquence raccourcie de ce discours :

Libération, a de son côté qualifié cette déclaration de « marotte », et repris les propos de la politologue Françoise Vergès, auteur du Ventre des femmes : « On rend les femmes du tiers-monde responsables du sous-développement. En réalité, on inverse la causalité : la plupart des études prouvent aujourd’hui que c’est le sous-développement qui entraîne la surpopulation », explique-t-elle avant d'ajouter : « La théorie de la surpopulation évite aussi de questionner le rôle du colonialisme et de l’impérialisme dans la pauvreté. »

À l'étranger, certains médias qualifient cette déclaration de « raciste », comme le site américain Quartz ou Vox

AJ+, un média vidéo, a pour sa part posté un montage intitulé « Le nouveau président français est-il raciste ? » :





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top