En poursuivant, avec discernement, le déroulement des événements dans la province du Rif et plus exactement dans la ville d’Al Hoceima, « L’Observatoire International des médias et la diplomatie parallèle » dénonce, avec véhémence, les agissements de certains perturbateurs dans les rangs des activistes, dans le but de politiser la vague des revendications sociales en lui proférant une médiatisation internationale confortant les thèses négationnistes des ennemis du Maroc que nul n’ignore.

En ces moments très sensibles de l’histoire de déstabilisation de certains pays souverains, « L’Observatoire International des médias et la diplomatie parallèle », avec toutes ses composantes réunies, s’adresse aux notables du Rif afin d’être vigilants face à toutes manipulations, œuvres des ennemis du Maroc, visant l’éclatement de l’unité nationale. Nous devons, tous, rester unis derrière Sa Majesté, par le patriotisme que nous partageons ensemble. C’est le moyen adéquat qui nous permet de remédier aux iniquités sociales et punir les responsables de ces incohérences.

Cependant, il n’y a aucune différence entre les régions de notre pays, quant à la demande du développement et celle des revendications avec les protestations pacifiques et responsables respectant l’ordre établi. Aussi, nous condamnons, avec force, les agressions contre les forces de l’ordre qui ont le devoir d’assurer la paix, la sécurité et la protection de tous nos citoyens.

Nous stigmatisons également les incursions des lieux de prière qui ont pour but de profaner le caractère sacré des mosquées. Nous blâmons également ces discours de la trahison, des uns aux autres et les accusations racistes de qui que ce soit.

Nous recommandons à l’occasion à nos sages d’adhérer, immédiatement à l’adoucissement de la crise et à sa radiation définitive pour éviter le pire à notre partie et à notre peuple. Nous sommes certains que les notables, les intellectuels et la classe éclairée sont capables de réussir cette noble mission.

À travers l’histoire, le Maroc et son peuple ont tout le temps réussi de rendre bénigne et sans effets, des machinations de démantèlement et de changement de l’identité du Maroc et de son peuple.

Vive le Maroc uni et fort par ses composantes qui sont la garantie de sa force et pérennité, et vive le roi du pays. Notre devise éternelle : Dieu, la Patrie, le Roi.

Radouan Bachiri
Directeur du bureau de Bruxelles
L’observatoire International des médias et la Diplomatie Parallèle




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top