On invite le mec qui vient de pisser sur les accords de Paris, et sur la Révolution écologique dont le monde a tant besoin, sous peine de disparaître.

Le président américain Donald Trump a accepté l'invitation d'Emmanuel Macron d'assister au défile du 14 juillet, a annoncé l’Élysée, ce mercredi, dans un communiqué. La présidence rappelle que cette invitation a lieu "dans le cadre de la commémoration du centenaire de l'entrée des États-Unis dans la Première guerre mondiale". 

Pour cette occasion, "des soldats américains participeront à ce défilé aux côtés de leurs camarades français", précise l’Élysée.

Cette décision fait grincer des dents du côté des responsables politiques français, à commencer par La France insoumise. Le leader du mouvement et député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon a "déploré" cette l'invitation.
"Monsieur Trump n'est pas le bienvenu à la fête du 14-Juillet, a-t-il lancé. La fête du 14-Juillet est celle de la liberté des Français. Monsieur Trump représente l'Otan et l'asservissement de notre nation à une coalition internationale dans laquelle elle ne joue aucun rôle". "Monsieur Trump est un violent, il n'a rien à faire là", a-t-il poursuivi.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top