L'Union Marocaine de Travail Prenant part à la 106ème Conférence Internationale du Travail, qui se tient à Genève du 05 au 16 juin 2017, véritable parlement de l'organisation Internationale du travail, les 3 collèges électoraux représentant respectivement les gouvernements, les Employeurs et les travailleurs ont participé aux élections du Conseil d'Administration du Bureau International du Travail pour désigner les représentants des gouvernements, les représentants des travailleurs ainsi que ceux des Employeurs qui siégeront au Conseil d'administration pour les trois prochaines années (2017-2019).

La délégation Travailleurs Marocains/UMT était composée de :
  • Mr El MOKHAREK El Miloudi Secrétaire Général de l’UMT/ Président de la Délégation Travailleurs à la conférence.
  • Mme Amal EL AMRI Secrétaire Générale adjointe
  • Mr QARFA Brahim Secrétaire National
  • Mr ZEKRI Azzeddine Secrétaire National
  • Mr SOULAIK Noureddine Secrétaire National
  • Mr MAASSID Miloud Secrétaire National
165 délégués titulaires composant le collège des travailleurs ont élu la militante : 
  • Amal El Amri Secrétaire Général adjointe de l'Union Marocaine de Travail responsable des relations internationales.
Élue au même siège en 2014, Mme El Amri est ainsi reconduite pour un mandat de trois années avec 95 voix sur 129 vois exprimées octroyant ainsi la 5eme place sur 19 postes, mettant fin aux vaines tentatives du syndicat Algérien UGTA, d’extirper ce siège en sa faveur.

Cette nouvelle consécration est le la démonstration de la crédibilité et du rayonnement dont jouit l'Union Marocaine du Travail dans le mouvement syndical international libre et indépendant aux niveaux régional et mondial. C'est également le couronnement du parcours d'une militante syndicale et une reconnaissance des efforts fournis lors du précédent mandat au sein du Conseil d’administration de l’OIT. Lesquels efforts tendaient à la défense et à la promotion du travail décent par le respect des droits fondamentaux des travailleurs, la ratification universelle et l’application des normes internationales du travail dans toutes les régions du monde.

L’action du Conseil d’administration durant l’actuel mandat devrait par ailleurs contribuer à la construction d’un un avenir du travail conjuguant créations d’emplois qualitatifs et durabilité, un avenir de paix et de justice sociale. 

Union Marocaine de Travail
Le 12 Juin 2017




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top