Les représentants du mouvement En Marche! Maroc ont décidé qu’ils ne feront pas campagne pour Leila Aïchi. Ivestie dans la 9e circonscription des Français de l’étranger, elle défend des positions pro-polisario et n’est donc pas la bienvenue.

C’est décidé. En Marche! Maroc ne fera pas campagne pour Leila Aïchi. Cette sénatrice, candidate pour la 9e circonscription des Français de l’étranger, défend des positions pro-polisario. C'est ce qui a mis la communauté En Marche! Maroc dans l’embarras.


A cause de cette investiture, les représentants du mouvement d’Emmanuel Macron ont mis leur campagne en stand bye. Jeudi 11 mai, lors d’une réunion à Casablanca, les membres d’EM Maroc «ont approuvé à l'unanimité la suspension de la campagne aux législatives jusqu'à mardi prochain».
«Compte tenu des positions prises en 2013, par la Sénatrice Madame Leila Aichi, concernant le Sahara, les Référents des Comités de la République En Marche Maroc se sont réunis ce jour, et ont décidé de ne pas faire campagne pour la candidate désignée», peut-on lire dans le communiqué publié ce samedi 13 mai.
Aussi, En Marche! Maroc a décidé d'élargir la consultation aux militants. Les comités sont appelés à prendre position mardi 16 mai en interrogeant leurs adhérents.

Par Qods Chabaa
le360.ma/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top