Mark Zuckerberg a publié un communiqué où il annonce de nouvelles règles de fonctionnement sur son réseau social (Facebook) et où il s’explique sur ses motivations.

Il exprime son effarement devant le temps considérable que les gens gaspillent sur son réseau, à partager des futilités. « Il y a suffisamment d’ignorance et de bêtise dans le monde, écrit-il, je ne peux continuer à me rendre complice de l’abrutissement des masses à travers le monde, notamment dans les pays sous-développés, et à leur tête les pays arabes et musulmans. 

Ces pays ont besoin de culture, de science, d’esprit critique. Or, sur Facebook, ils ne font que partager des « Jomo3a mobaraka » (Vendredi béni), des « Malade, priez pour moi », des « Mon Dieu, préserve-moi du mauvais œil », des « Tague ton ami qui fait ça », des « Hala Madrid » ou « Visca Barça », des « Déprimé » ou « Heureuse » et des tonnes de vidéos sans le moindre intérêt ! Je n’ai pas créé ce réseau pour que, sur des pages comme Mariées marocaines, des milliers de filles « likent » une photo de mariage ou répondent « Amine » (Amen) à la prière qui l’accompagne pour trouver un mari dans l’année ! »

Aussi promet-il de mettre un terme à ce gaspillage de temps, d’énergie et de neurones. Désormais seront interdits tous les posts qui n’apprennent rien d’utile, ne font pas réfléchir, n’analysent pas et ne permettent pas de comprendre ce qui se passe dans le monde. Les posts drôles et récréatifs restent permis (« On est quand même là pour s’amuser, pas pour pousser les gens vers la dépression, il s’agit de joindre l’utile à l’agréable», peut-on lire dans le communiqué) mais à condition qu’ils soient originaux et, s’ils ne le sont pas, qu’ils ne constituent qu’un certain pourcentage des publications de chacun.

Par ailleurs, on aura droit à un selfie par mois. (On rapporte qu’à ce sujet, Zuckerberg, pourtant très réservé d’habitude, aurait dit, en privé : « Quand on a vu ta gueule une fois, on la connaît, pas la peine de nous la rappeler trente fois par jour ! »). Quant aux vidéos en direct, si c’est pour qu’on voie vos pieds pendant que vous marchez dans la rue, ou le café que vous êtes en train de prendre, vous risquerez désormais le bannissement à vie de ce réseau social.

Il y a quelques jours, ces nouvelles règles entraient en application et on a déjà pu constater que des milliers de pages, de groupes et de profils ont été fermés ou ne trouvent plus rien à publier, ayant déjà épuisé leur quota de publications légères et inutiles. Des pages comme Mariées marocaines ont été fermées d’office.

Par: Mohammed Srhir
akhnapress.com/









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top