Nombre de pays sont actuellement tirés vers le bas, gangrénés par le populisme qui flatte et entretient nos plus bas instincts. Parce que trop de souffrance, parce que trop d'exclusion, parce que trop de mépris et de promesses non tenues les peuples se tournent vers celui ou celle qui crie le plus fort, dénonce avec le plus de vigueur, s'érige en pourfendeurs des élites et sait parler un langage simple et percutant, réussissant à se faire passer pour un Robin des Bois des temps modernes qui saura " prendre aux riches pour donner aux pauvres "....

Bernés ces citoyens le seront, hélas ils ne s'en rendront compte que lorsque leurs bourreaux futurs auront été élus ...

Face à leur souffrance, leur mal-vie, leur peur de l'avenir immédiat ces peuples en arrivent à fouler aux pieds les valeurs qui de tout temps ont fait leur humanité : niée la Fraternité, oubliée la solidarité, anéanti le Vivre Ensemble, rejetée la compassion, passée par pertes et profits la notion même de liberté...

À la place triomphent l'égoïsme, la peur, le rejet de l'Autre, la rancœur, la recherche du bouc émissaire, le repli et pour finir la haine.

Tant de pays d'Europe, mais aussi les États Unis et bien d'autres ont sombré dans ce populisme qui petit à petit les submerge et fait d'eux des Nations qui reculent et perdent leurs valeurs...ne trouvant en retour que la relégation qui dresse des parties de leur population contre d'autres parties, ajoutant aux malheurs des uns et des autres.

Un coup d'arrêt à ce renoncement, à ce glissement vers et par le populisme doit être marqué, un coup d'arrêt vers cette lente voie sans issue - qui nous conduit à un inexorable champ de ruines - doit être porté avec force...

Qui mieux que le peuple de France peut incarner ce sursaut, qui mieux que cette Nation peut rallumer les lumières, qui mieux que celles et ceux vers lesquels,de tout temps, se sont tournés tant et tant de regards du monde entier peut dire "stop au populisme assassin", "stop au déclin des valeurs d'humanité" ?

Qui peut tourner le dos aux solutions de facilité et redonner foi et espoir en des lendemains meilleurs qui ne se construiront pas sur des affrontements, des guerres civiles qui ne diront pas leur nom et où toujours, TOUJOURS, les plus faibles seront les victimes ?

Toi, peuple de France !
Et ne crois pas que nous t'assignons à une charge trop lourde pour toi, ou que nous nous défaussons de nos responsabilités sur toi, mais Dimanche en rejetant massivement le parti de la haine, en faisant le choix de la démocratie -difficile et contraignante- tu marqueras le coup de frein vital à cette chute dans laquelle nous entraîne le vertige populiste et dont le fond est insondable.

En disant non au FN c'est à des millions d'hommes et de femmes que tu diras "c'est possible" et que tu permettras qu'un peu partout les mots humanité, fraternité, espoir retrouvent un sens !

 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top