L'Argentin Esteban Guerrieri a remporté la première course de la saison en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme avant que Tiago Monteiro ne s'impose en course principale.

Esteban Guerrieri a justifié la confiance placée en lui par Adrian Campos et le Campos Racing pour 2017. Si le programme de l'Argentin s'est dessiné très tardivement, ses résultats n'ont quant à eux pas été long à attendre lors de la première manche du WTCC 2017 à Marrakech au Maroc. De son côté, Tiago Monteiro empoche la course principale devant son équipier Norbert Michelisz pour un doublé Honda.


Course 1
La voiture de sécurité était contrainte de rentrer en action dès le premier tour, Yann Ehrlacher (Lada Vesta - RC Motorsport) n'ayant pu éviter la Citroën C-Elysée de John Filippi, immobilisée sur la grille de départ à l'extinction des feux. Autre perdant de la procédure de départ, Ryo Michigami (Honda), victime d'un contact dans le tour initial, et dont la Civic est trop endommagée au niveau de la suspension arrière-gauche pour continuer.

Dès la rentrée de la voiture de sécurité, Rob Huff doit lui aussi renoncer sa Citroën C-Elysée du Münnich Motorsport étant en surchauffe. Le Britannique se dirige dans la pitlane, et sera suivi de façon surprenante par une partie du peloton, qui perdra alors un temps précieux.

Tom Coronel (Chevrolet Cruze - ROAL Motorsport) pointe toujours en tête devant Esteban Guerrieri (Chevrolet Cruze - Campos Racing).

Le Néerlandais conserve sa position jusqu'au douzième tour, avant de voir ses freins perdre de leur efficacité et partir à la faute, offrant le commandement à Guerrieri, nouveau leader devant Thed Björk (Volvo), Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée - Sébastien Loeb Racing) et Nicky Catsburg (Volvo). Norbert Michelisz (Honda) pointe en cinquième position devant son équipier Tiago Monteiro.

Les positions n'évolueront plus dans le top 6 jusqu'à l'arrivée, Guerrieri s'imposant avec six dixièmes d'avance sur Björk, alors que Bennani monte sur le podium de son épreuve à domicile. Derrière Catsburg quatrième, Michelisz et Monteiro placent les deux premières Honda en cinquième et sixième positions devant la Citroën C-Elysée de Tom Chilton, passé devant Tom Coronel. Nestor Girolami (Volvo) et Aurélien Panis (Honda Civic - Zengo Motorsport) complètent le top 10 de la manche.

Course 2
Parti depuis la pole position, le Portugais Tiago Monteiro a dominé l'intégralité de la course principale de Marrakech. Le pilote Honda avait pris le meilleur départ devançant à la fin du premier tour son équipier Norbert Michelisz, passé deuxième face à la Volvo de Nestor Girolami. Mehdi Bennani suit en quatrième position avec sa Citroën C-Elysée du Sébastien Loeb Racing devant les deux autres Volvo S60 de Nicky Catsburg et Thed Björk.

La course est neutralisée par l'entrée en action de la voiture de sécurité après l'arrêt en piste d’Aurélien Panis (Honda Civic - Zengo Motorsport). À la relance, Monteiro réalise la remise en action idéale et se dirige vers un succès qui lui offre la tête du championnat.

Michelisz et Girolami montent sur le podium devant Catsburg et Bennani, le Marocain ayant été sanctionné de 2" sur son temps de course pour un contact avec Catsburg en début de manche. Tom Chilton (Citroën C-Elysée - Sébastien Loeb Racing), qui a pris l'avantage sur Thed Björk dans les derniers mètres, suit au classement. Coronel, Huff et Michigami complètent le top 10 devant les Français John Filippi et Yann Ehrlacher.

Découvrez le compte-rendu complet du week-end marocain en WTCC, réalisé par notre envoyé spécial à Marrakech, dans le n°2109 d'AUTOhebdo, disponible dès demain soir en version numérique, et dès ce mercredi en kiosques.

Classement Courses Marrakech

Pierre Tassel
autohebdo.fr/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top