Les médias occidentaux sont étrangement muets devant ce crime commis par leurs rebelles chéris ! Tant qu'ils ne peuvent pas se lâcher sur "Assad qui massacre son peuple", ils sont ailleurs. Un seul mot en passant, aux nouvelles de 20h hier, sans pointage de doigt: "une explosion a eu lieu...etc"

Peut-on imaginer plus ignoble tromperie? Ces monstres ont appâté les enfants avec des chips. Les petits, qui avaient faim, se sont rapprochés en grand nombre et c'est là qu'ils ont été déchiquetés par l'explosion qui a fauché 127 vies innocentes et fait plus de 150 blessés.

Face à cette ignominie et quand on sait comment fonctionnent ces monstres dénués de toute humanité, peut-on encore douter que l'attaque au gaz sarin ait été commise par eux, en droguant et tuant des enfants pour faire "plus vrai", comme en a témoigné l'organisation des médecins suédois pour les droits de l'homme ?

Jamais encore des enfants n'avaient été pris pour cible délibérée dans des conflits armés. On a franchi un cran de plus dans l'horreur. (Michele Antaki)








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top