L'attaque perpétrée cette nuit contre la Syrie par les États-Unis, en violation totale du respect de la souveraineté syrienne, ne fait que démontrer, une fois de plus, l'alliance qui existe entre les USA et les terroristes de Daesh qu'ils protègent, arment et financent depuis la création des premiers groupuscules dans les geôles irakiennes aux mains des Américains depuis le renversement et l'exécution de Saddam Hussein qui sonnèrent le début de la déstabilisation de la région.

Il est intolérable que l'armée syrienne soit meurtrie par les attaques américaines de cette nuit alors que, depuis 2011, cette armée courageuse protège le peuple syrien, toutes confessions religieuses confondues, contre la barbarie de Daesh. Frapper ceux qui sont en 1ères lignes contre Daesh fait des auteurs de ces frappes, des complices de ces vermines qui n'ont d'autres objectifs que de faire tomber ceux qui s'opposent, comme le Président Bashar Al-Assad, à la réalisation du projet du Grand Israël qui implique le renversement de la Syrie.

En outre, voir les États-Unis s'indigner après l'attaque de Khan Cheikhoun (avec utilisation ou non de gaz, peu importe) par l'armée syrienne qui aurait fait quelques 90 morts est tout simplement surréaliste ! En effet, la guerre est moche, la guerre est mortelle et nous devrions tous unir nos efforts pour ne plus la mener mais malheureusement, depuis 2011, la Syrie est occupée et son peuple massacré par Daesh qui est financé par de nombreux pays qui veulent à tout prix voir Bashar et la Syrie libre tomber. Le régime syrien a donc le devoir de mener une guerre impitoyable contre le terrorisme. C'est un devoir pour protéger son peuple mais aussi pour protéger le monde de la folie de ces barbares !

C'est d'ailleurs le même argument qui a été utilisé par les Américains pour justifier en 1945 le bombardement de la ville martyre allemande de Dresde qui dura 3 jours et qui fit plus de 25000 victimes CIVILES innocentes. Et que dire alors des frappes nucléaires de 1945 sur Hiroshima et Nagasaki qui firent plus de 250000 victimes CIVILES japonaises ???

Si la Syrie doit être sanctionnée pour avoir tué 90 personnes lors d'une opération visant à détruire Daesh, quelles auraient alors dû être les sanctions contre les USA en 1945 pour les 275000 civils victimes des crimes contre l'humanité commis par ce pays qui, aujourd'hui, a le très mauvais goût de se présenter comme le garant de la morale alors qu'il est le plus grand criminel au monde ? Les USA n'ont aucune légitimité pour jouer au "gendarme du monde" surtout qu'ils sont les 1ers à créer le désordre dans le monde depuis des décennies !!!

Alors que tout le monde se plaît à cracher une fois de plus sur le gouvernent syrien démocratiquement élu, je tiens comme je l'ai fait depuis 2011 à apporter mon soutien le plus total à la Syrie, au Président Bashar Al Assad, à la jeunesse et au peuple syrien, victimes des manipulations internationales et de l'alliance scellée depuis des années entre les USA et leurs alliés sionistes avec les terroristes de Daesh !

Laurent Louis
Ancien député Belge

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top