L’émission « La Mediasphère » du 3 avril 2017 a été retirée du site de la chaîne d’info en continu LCI. En cause, selon Libération : un démontage en règle, par les chroniqueurs, d'En marche et du Front national. L’émission supprimée a été captée par un internaute et mise en ligne sur YouTube.


Extraits des piques lancées contre Emmanuel Macron :
"Il a pastellisé la campagne (...). C'est plus de la télé réalité, on est revenu à Hélène et les Garçons (...), c'est la cantine de la fac. Lui, il est au milieu de tout ça comme un évangéliste en train de hurler comme un gourou, il est effrayant..."

"C'est du marketing politique de très bas étage..."

"Quand on regarde sa gestuelle, il imite Nicolas Sarkozy... Il a le programme de Hollande et la gestuelle de Sarkozy... C'est un produit qui a été fabriqué. Il est probablement le jouet ou la marionnette de quelqu'un qui aurait aimé pouvoir se présenter mais qui malheureusement ne l'a pas pu..."

"C'est un trou noir... c'est une espèce de force, mais il n'y a rien... c'est un candidat de synthèse, voire un artefact pur et dur... c'est le Triangle de Bermudes..."

"Ce type est dangereux, son programme est dangereux..."

"Il est le garant de la continuité du programme de François Hollande..."

"Macron est coaché par... une folle... On lui a appris à parler marseillais en 48h... Quand il parle du groupe de rap IAM, il ne comprend pas ce qu'il dit..."

"Dans les meetings de Macron, on se fait chier..."

"Quand il reprend IAM, soit c'est un neuneu (qui n'a pas compris le sens de la chanson), soit c'est du cynisme, beaucoup plus grave et indigne..."

"Il est dans la superficialité totale..."

"On sent que ce sont des phrases préparées, et qu'il ne se les est pas appropriées... Il interprète un rôle, qui lui a probablement été écrit par d'autres, dont on peut supposer qu'ils sont François Hollande, son épouse et je ne sais qui encore... Finalement, il n'est peut-être pas autre chose qu'un comédien de planches qui interprète un rôle que d'autres veulent écrire pour lui..."

"C'est une arnaque les sondages, ça ne représente personne, ils se plantent depuis dix ans..."

"Macron nourrit l'abstention... car c'est du foutage de gueule..."

"Il s'est trompé de cible marketing, il a fait une campagne depuis le début pour les journalistes, pour les médias... Il a fait une campagne pour les leaders d'opinion..."
Sur Marine Le Pen :
"Elle irradie l'écran par rapport à Macron, c'est terrible, elle est super forte..."

"On parle d'un parti qui a organisé une fraude fiscale à grande échelle, avec des sociétés-écrans qui vendent des kits de campagne qui sont remboursés avec l'argent public, donc c'est une escroquerie à grande échelle..."

"Elle a tapé dans les poches... pour pouvoir nourrir des gens qui ont des noms à particules... on parle de noblesse installée..."

"Son père est un magouilleur, c'est un grand enfumeur, sa fille est pareille... va savoir si les deux soeurs c'est pas la même chose aussi..."

"Y a deux grands populistes aujourd'hui, qui sont elle [Marine Le Pen] et Macron..."
Source : agoravox.tv/





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top