La Confédération «CMFA-MRE», représentant la diaspora marocaine à travers le Monde, a adopté une nouvelle forme d’organisation au cours de son 3e congrès qui s’est tenu ce jeudi 6 avril 2017 à Bernex en Suisse.

Réunissant douze fédérations et 175 associations sous sa bannière, la «CMFA-MRE» est considérée, par conséquent, la Confédération diasporique marocaine la plus importante, une vaste plateforme d'associations représentant les marocains du Monde.

La migration marocaine concerne plus de 100 pays et représente 10 % de la population totale marocaine. Les Marocains résidant à l’étranger, principalement dans les pays européens, arabes ou aux États-Unis et Canada, continuent à entretenir des liens culturels et économiques privilégiés avec leur pays d’origine, le Maroc. Néanmoins, caractériser cette population comme une diaspora demeure problématique.
Pour le co-président de la confédération, Aaron Shimoon, le but de cette structure est de fédérer dans l’organisation un large public représentant les différentes communautés diasporiques. Cette population compte près de cinq millions d’individus dont 1,5 M résident en France et ne sont associées ni directement ou indirectement aux décisions la concernant. Il est inconcevable qu’une population aussi importante que la nôtre ne puisse avoir une organisation structurée et reconnue pour la représenter. Par ailleurs, cette population est animée par un nombre très important d’associations actives et compétentes dans les domaines culturel, sportif, humanitaire, entrepreneurial… qui s’efforcent d’apporter quotidiennement des solutions aux problèmes nombreux et variés que vivent les marocains du monde.
Or, ces associations ne sont pas organisées en réseau et ne disposent d’aucun moyen humain ou matériel pour répondre à l’ensemble des préoccupations de nos compatriotes en difficultés ou tout simplement attendant une aide ne serait-ce que substantielle. Sans structure organisée, nous ne pourrons formuler nos doléances qui sont nombreuses. Cependant, cette population est prise en tenaille entre des institutions qui l'ignorent et quelques associations et présidents d'associations sans scrupule qui font leur beurre sur le dos des membres vulnérables de cette communauté.

Compte tenu de cette situation, il est apparu urgent et primordial de conjuguer les efforts afin de consolider notre structure pour qu’elle puisse d’une part, répondre aux différents défis en essayant d’apporter, avec synergie, des solutions adaptées, d’autre part, l’interlocuteur reconnu des marocains du monde et des autorités marocaines et des pays d'accueil, et ce dans le respect de chacun.

Aujourd’hui, s’est imposé la nécessité de créer une structure, à la hauteur des attentes, qui permet de mobiliser toutes nos compétences, tout en respectant l’autonomie et l’indépendance de chaque personne qu’elle soit physique ou morale. Le seul but de cette structure est de défendre les intérêts de la population marocaine à travers le monde sur tous les plans, en refusant tout intérêt personnel et de répondre, par la même, à la volonté des MRE d’être associés aux décisions les concernant. Et contrairement à ce qui se prépare dans les coulisses, sur le dos des MRE et leurs associations, nous vous invitons à participer aux assises de la Confédération Mondiale des Fédération des Associations de MRE (CMFA-MRE) sur la situation des marocains résidant à l'étranger. Soyez nombreux pour construire cet espace jamais réalisé à travers le monde. Ne laissez par votre place vide aux vendeurs et charlatans de la cause des MRE.

La Confédération Mondiale (CMFA-MRE), est issue des débats et échanges lors de réunions qui sont organisés à travers certains pays d'Europe, à savoir la France (2 réunions), la Suisse (1 réunion), la Belgique (1 réunion), les Pays-Bas (1 réunion), l'Allemagne (1 réunion), l'Espagne (2 réunion), l'Italie (2 réunions) et les Pays Scandinaves (1 réunion) avec une dernière réunion de clôture au Maroc à la fin du mois d'août (sachant qu'au Maroc, nous organiserons une réunion des pays Arabes et d'Afrique, fin du mois d'août).

L'adhésion à ce processus se fixe des principes dont le « RESPECT » est la condition sine-qua-non à son adhésion : démocratie, intégrité, transparence, compétences ou savoir-faire et investissement personnel dans le seul intérêt général des marocains du monde et dans le cadre des fondements du Royaume Chérifien : Dieu, la Patrie et le Roi.

Cependant, il est clairement rappelé que toutes les associations participantes gardent leur indépendance vis-à-vis de la CMFA-MRE. Tout adhérent, personne physique ou morale, s’engage à respecter, à la lettre et à l’esprit, les règles de fonctionnement énoncées dans la charte, des statuts et de tout document émanant de la Confédération.

Une conférence de presse aura lieu le 20 aout 2017 au Maroc en présence d'éminentes personnalités marocaines ainsi que de diplomates étrangers représentant les pays d'accueil pour les MRE.

Contact : Aziz / Kawter
CMFAMRE@GMAIL.COM









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top