Hamid Chabat, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, a réagi au communiqué du ministère de l’intérieur à propos du fameux article qui accuse «le Makhzen» de vouloir le liquider physiquement à Oued Cherrat.

Une accusation très grave selon le ministère de l'Intérieur. Mohamed Hassad, le ministre de l'Intérieur, aurait envoyé un courrier au ministre de la justice et des libertés, le sollicitant d’ouvrir une enquête sur ce sujet.

M. Chabat ne lâche pas prise, il a déclaré devant ses sympathisants et militants du parti de l’Istiqlal du comité régional de Fès, que s’il est appelé à être jugé sur les propos de l’article, ce serait alors le « procès du siècle» ! Et au passage, il a taxé ses opposants, notamment, Karim Ghellab, Yasmina Baddou et Taoufiq Hjira, de traîtres. Source : lesiteinfo.com/

Oued Cherrat serait un lieu hanté par les fantômes. Il est situé entre Casablanca et Rabat près de la paisible station balnéaire de Bouznika. Plusieurs morts violentes y sont produites dont celles de deux hommes politiques survenues à un mois d’intervalle fin 2014 dans des circonstances assez étranges.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top