2014 est l'année de commémoration des 50 ans des accords bilatéraux sur les libres échanges de main d'œuvre entre la Belgique et le Maroc (signé le 17 février 1964), et la Turquie (signé le 16 juillet 1964). Les hommes exilés ont souvent travaillé dur dans l'espoir d'une vie meilleure. 

L'installation, envisagée d'abord de manière provisoire, s'est révélée définitive avec l'arrivée des familles. La Belgique s'est ainsi imprégnée de nouvelles coutumes européennes, orientales tout en divulguant ses belgitudes aux nouveaux venus. Aujourd'hui, la Belgique s'est enrichi de cette diversité culturelle et est devenu une mosaïque interculturelle. 

Terre d'accueil depuis toujours, Bruxelles, mais surtout la commune de Saint-Josse, illustre parfaitement cette richesse culturelle des communautés ! Saint-Josse est un véritable laboratoire de la diversité bruxelloise puisqu'elle dénombre pas moins de 122 nationalités sur son km² ! Alors qui mieux que Saint-Josse pour célébrer ces commémorations ? 

Pour toutes ces raisons, Saint-Josse, dont l'histoire des communautés marocaines et turques est ancrée sur son territoire, ne sera pas en reste et se joindra aux différents organismes belgo-marocains et belgo-turcs pour saluer le chemin parcouru et mettre en lumière les richesses culturelles. 

L’intégration cédant le pas à la cohésion sociale, c’est donc une véritable fête de la diversité qui va transcender les 50 ans de Commémoration. 

Lire le document PDF ici

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top