En 2020, près de 60 millions de subsahariens tenteront d’accoster en Europe, avertit l’ONU. Le Maroc sera-t-il submergé ? Selon les Nations-Unies, en 2020, près de 60 millions de personnes quitteront les zones arides subsahariennes, sujettes aux processus de désertification, pour tenter d’accoster en Europe.

Un scénario cauchemardesque pour notre pays qui est, malheureusement, déjà devenu le point de passage privilégié pour les migrants venus du Sud en quête des rivages espagnoles.

L’année 2006 a été déclarée par l’ONU « Année internationale des déserts et de la désertification », mais pendant ce temps, malheureusement, la communauté internationale ne traite ce sujet que du bout des lèvres. En effet, la mobilisation se fait attendre surtout au moment où les experts des Nations-Unies avertissent sur la menace d’une soixante de millions de réfugiés victimes de la disparition de centaines de millions d’hectares de végétation, du désert et de la famine.

Aujourd’hui, la situation est d’extrême urgence, car ce sont 2 milliards d’individus qui sont menacés par la désertification dans le monde. Notre pays, le Maroc, court des risques énormes car la menace de catastrophe humanitaire et de désastre social est à nos portes.

Absolument, avec quelques milliers d’immigrés subsahariens clandestins, la situation était devenue intenable et insupportable. Que penser alors si ce sont des millions qui envahissent désespérément notre pays à partir des frontières Sud ? Un scénario insupportable puisque cauchemardesque.

Aujourd’hui, il faut dire que 2020, c’est seulement dans 14 années. Cette menace réelle sonne le glas de toutes les politiques à court terme, de la cacophonie régionale et de l’immobilisme de la communauté internationale.

A nos responsables de se pencher dès à présent sur cette bombe à retardement qu’est devenue la désertification, en réfléchissant sur les moyens à mettre en œuvre et à mobiliser afin de trouver des solutions à ce fléau qui va empoisonner notre futur.

AFVIC/PFM




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top