Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a présidé, samedi 12 novembre 2016 à Marrakech, la cérémonie d’ouverture de la journée d’action des océans, organisée dans le cadre de la 22ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

« Le Maroc, à l’occasion de la présente COP, confirmera son soutien aux initiatives en lien avec les océans déjà lancées et initiera une nouvelle initiative « la ceinture bleue », visant à développer la résilience des communautés côtières ainsi que des activités de pêche durables », a indiqué Son Altesse Royale, ambassadeur de la côte, qui prononçait une allocution lors de cette cérémonie marquée par la participation de plusieurs personnalités, notamment de SAS le Prince Albert II de Monaco.

« A l’occasion de la COP22, la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement rejoindra ‘la ceinture bleue’ », a annoncé SAR la Princesse Lalla Hasnaa.

« Mettant à profit son expérience dans le développement durable de trois zones humides marocaines situées sur les façades méditerranéennes ou atlantiques, elle (la FM6) participera à la création d’aires marines protégées », a fait savoir Son Altesse Royale.

La journée thématique consacrée aux océans dans le cadre de la COP22 « marque un tournant historique » puisqu’elle est l’inscription officielle des océans dans l’agenda global pour l’action climatique, confortant le 14ème objectif de développement durable, a souligné SAR la Princesse Lalla Hasnaa.

Le Maroc a toujours été sensible à l’importance des océans sur divers plans, a rappelé SAR la Princesse Lalla Hasnaa, relevant que SM le Roi Mohammed VI a fait de la protection de l’environnement l’un des piliers des politiques publiques, des stratégies de développement et des engagements régionaux ou internationaux du Royaume.

Son Altesse Royale a mis en exergue le rôle de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement dans la sensibilisation à l’importance de préserver les océans, qui, dès sa création il y a 15 ans, a inscrit la protection du littoral comme l’une de ses cinq priorités, à travers ses programmes d’éducation ciblant les enfants et les jeunes, l’organisation de la semaine du littoral, dédiée à la vulgarisation scientifique, et le décernement des trophées « Lalla Hasnaa Littoral durable » qui couronnent les initiatives exemplaires et les travaux de recherche novateurs dans le domaine de la protection de l’environnement.

La cérémonie d’ouverture de la journée d’action sur les océans a été marquée par la participation du ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, de la ministre française de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, présidente de la COP21, Ségolène Royal, du commissaire européen à l’Environnement, Karmenu Vella et de la directrice générale adjointe de la FAO, Maria Helena Somedo.

Source





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top