Un jeune agent d’autorité qui se croyait tout permis a reçu une belle leçon qu’il retiendra tout au long de sa carrière et peut-être mettra fin à celle-ci et également à la directrice de l’école complice !

Il est censé de veiller au respect de la loi mais ce n’est pas le cas de ce petit chef d’arrondissement à Zaïo, dans la province de Nador, qui a osé s’introduire de force dans un collège et s’en prendre à un élève jusqu’à lui briser le bras. Cette agression caractérisée a mis le feu aux poudres et a poussé les élèves de l’établissement à le prendre en chasse dans la cour du collège. L’agent d’autorité n’a eu de salut qu’en se cachant dans le bureau de la directrice.

Mais les 200 élèves rassemblés autour du bureau, dans un sit-in très révélateur de leur détermination, n’ont pas lâché prise, malgré les supplications du secrétaire général de la préfecture de Nador, de parlementaires, de responsables syndicaux et d’autres associations de parents d’élèves. Ils ont tout simplement revendiqué la poursuite judiciaire de cet agent d’autorité qui a agressé sauvagement l’un des leurs et proféré des insultes à l’encontre d’autres élèves venus à la rescousse de leur camarade.

Le siège du bureau de la directrice devait durer jusqu’à minuit. C’est alors que l’agent d’autorité a été conduit au commissariat de police de Zaïo, accompagné d’une délégation des élèves, d’un représentant de la délégation régionale de l’éducation nationale et des représentants de la société civile.

Un procès-verbal a été dressé et les éléments de la police judiciaire ont consigné les témoignages des élèves, de la directrice et de quelques professeurs présents sur les lieux au moment de l’incident.

A noter que toute cette histoire n’aurait pas dû avoir lieu, si un professeur de mathématiques n’avait pas été absent, ce qui a poussé les élèves à manifester leur colère. Mais la directrice, au lieu d’aviser ses supérieurs hiérarchiques, a contacté directement le caïd de l’arrondissement qui n’ayant pas beaucoup d’expérience, vu qu’il venait d’être désigné à ce poste, a commis l’impair de vouloir régler cette affaire à sa façon.

Source : lesiteinfo.com/


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top