Décidément, le ministre marocain chargé de la communauté marocaine de l’étranger, Anis Birou, va quitter son ministère par la petite porte. Ce mardi 6 septembre, lors d’une conférence sur la non-violence et le vivre ensemble, le ministre marocain n’a pas hésité à faire expulser, manu militari, un MRE septuagénaire.

Le débat portait notamment sur la non-violence. Un thème qui a été mis à mal ce soir-là, au cours du débat, alors que l’incident a éclaté. Il s’agit d’un Belgo-Marocain de 76 ans qui a voulu profiter de l’occasion pour parler de ses problèmes financiers avec les banquiers marocains. Le vieillard s’étant attardé dans ses explications, le ministre marocain a ordonné à ses sbires d’expulser le Bruxellois, non sans une violence qui en a choqué plus d’un.

La décision de donner l’ordre de virer par force une personne âgée et la manière avec laquelle les vigiles se sont employés malmenant le vieillard choquent d’autant plus que l’incident s’est produit devant des diplomates belges. La vidéo, postée sur les réseaux sociaux montre le pauvre monsieur violemment brutalisé par des vigiles sous les yeux du public offusqué et du ministre marocain stoïque !


Sur la vidéo, on entend certaines personnes demander aux agents de sécurité de le « laisser respirer », d’autres calmaient la victime, tandis que ce dernier se débattait désespérément hurlant avant d’être escorté jusqu’à la sortie. Malheureusement, le ministre quittera bientôt son mandat entaché par un comportement irréfléchi.


Arlette Colin




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top