Un trou de 30 mètres de long sur 20 mètres de large, profond d'une dizaine de mètre, s'est ouvert soudainement dans une rue de Zhengzhou, métropole chinoise située entre Pékin et Shanghai. Au moment de l'effondrement, au moins trois personnes auraient été avalées. 

D'après des témoins, cités par le Quotidien de la Jeunesse de Pékin, trois personnes seraient tombées dans ce trou, profond d'une dizaine de mètre, au moment de l'effondrement. Les secouristes dépêchés sur place ont réussi à remonter un homme et une femme. Mais une autre femme serait portée disparue. Elle aurait été emportée, avec son vélo, par une rivière souterraine en crue, d'après le quotidien chinois. 

Dans les métropoles chinoises, ces trous géants qui se forment soudainement ne sont pas si inhabituels. Ils sont souvent associés à des travaux publics bâclés. Cinq personnes étaient décédées en 2013 dans une ville du sud de la chine quand un trou de dix mètres de profondeur s'est, là encore, ouvert subitement dans la chaussée. 


Les trous géants "sinkholes" peuvent être le résultat de bris de canalisation ou d'accumulation d'eau de pluie et c'est toujours l'explication qui est donnée pour expliquer ces affaissements soudains. Ce qui est étrange et préoccupant, c'est qu'il y a une multiplication impressionnante de ce phénomène particulièrement depuis 2012 et ce, partout à travers le monde. Là où ça devient un phénomène troublant, c'est dans la fréquence d'apparition de ces gigantesques trous, dans les villes, dans de petits villages, dans les cours arrières de maisons, sur des terrains de golf, ou dans des endroits complètement isolés de toute civilisation (les "sinkholes" de Sibérie par exemple). 

Depuis 2012, une large majorité de "sinkholes" ont une forme presque parfaitement ronde. S'il s'agissait de bris de canalisation ou d'inondation souterraine suite à des pluies torrentielles, pourquoi cette forme arrondie? Celui du Guatemala est de loin le plus impressionnant.

Source

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top