Cela arrive au Maroc et aux jeunes MRE : un accident banal de circulation peut vous emmener en prison...

Le plus grave dans cette affaire banale, c'est que la police essaie d'en tirer le maximum de profits personnels...en accord avec le tribunal de LAAYOUNE, c'est là que cela s'est passé.

Notre jeune étant bien assuré, non les préposés l'entendent autrement, ils veulent profiter de l'affaire pour le déplumer.

Nous sommes où ? à la fin ? Je ne sais pas dans quel pays on se trouve, celui des racketeurs, des vols clairs et nets ? ET NOUS DIRE BIENVENUE DANS VOTRE PAYS ?

Ah mon pays, ou vas-tu comme ça ? A ce que nos jeunes le détestent ? Demander 15.000 dhs en dessous des tables pour le libérer, ce n’est pas seulement injuste, mais c'est de l'injustice même, et c'est du racket lui-même...

Je ne dis pas tout, mais cela est suffisant pour illustrer la situation que vivent nos jeunes quand ils reviennent dans leur pays et veulent le découvrir...QUE CELA SOIT DIT TOUT HAUT... Nos services de sécurité, police et gendarmerie y compris, sont compromises, jusqu'à preuve du contraire. Et c'est à eux de nous faire la preuve... Nous attendons donc...

A Mahou
Tanger le 26 Août 2016.
Source

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top