Les responsables de la gendarmerie royale ont été touchés dans leur orgueil, quand les internautes ont diffusé à grande échelle, une vidéo montrant, preuve à l’appui, que l’un des leurs a transgressé la loi en voulant interpeller un automobiliste en plein milieu de l’autoroute.

Le chauffeur, qui s’est fait arrêté, a vivement reproché au gendarme sa position qui constituait un danger pour lui et pour les usagers de l'autoroute.


L’automobiliste, Hassan Ouarka, a expliqué aux médias, que la gendarmerie d’Agadir s’est rendue à son domicile et y a laissé une convocation à comparaître pour refus d’obtempérer. Il a ajouté, qu’en effet, il n’a pas obéi aux ordres du gendarme, puisque celui-ci était dans l’illégalité selon l’article 192 du code de la route. Ce dernier a prévu des dispositions strictes quant à l’application par les gendarmes des mesures d’interpellation des contrevenants. Hassan Ouarka est membre du bureau national des officiers et marins de la pêche en haute mer à Agadir. Son incident avec le gendarme est survenu alors qu’il se dirigeait à Marrakech.


Les automobilistes sont souvent interpellés sur les axes routiers ou autoroutiers par les gendarmes. Somme toute, c’est leur mission de contrôler, de réguler et même de verbaliser en cas d’infractions. Cependant, tout ce processus est régi par des lois et des règlements. Ainsi, l’article 192 du Code de la route stipule que les officiers et autres agents doivent être dotés de badges portant les noms et prénoms, la fonction, la photo et le numéro d’immatriculation professionnelle.


Ces gendarmes sont tenus de signaler aux automobilistes l’ordre de s’arrêter sur la route ou l’autoroute à des dizaines de mètres de distance, que ce soit pendant le jour ou la nuit. Toutefois, les interpellations des automobilistes sur les axes autoroutiers doivent s’opérer exclusivement dans l’espace des aires de péage ou sur les bretelles de sortie de l’autoroute.

Ces dispositions ne sont pas toujours respectées par les gendarmes qui, souvent, ordonnent aux usagers de l’autoroute de s’arrêter dans des emplacements inadéquats, mettant ainsi en danger leurs vies et celles des conducteurs.

Source : lesiteinfo.com








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top