Juillet 2016 a été un mois fou à plus d’un titre. Un pic mondial dans les attaques terroristes et un nombre accru de personnes « perdant les pédales » ont apparemment été reflétée par Mère Nature.

Parmi les événements et les tendances météorologiques extrêmes dans les bouleversements de l’environnement le mois dernier, nous avons observé :
  • une destructrice flambée de tornades s’est abattue en Afrique du Sud (où c’est l’hiver) ;
  • des grêlons de la taille d’une balle de golf sont tombés – entre autres – sur la Colombie et le Brésil ;
  • d’intenses tempêtes électriques ont fait rage un peu partout, avec des coups de foudre qui continuent de frapper les populations dans une proportion alarmante ;
  • des pluies diluviennes ont emporté au loin des personnes et des voitures de Mexico à Berlin en passant par le Maryland aux États-Unis ;
  • des inondations dévastatrices ont touché la Chine, l’Inde et le Népal ;
  • de multiples trombes d’eau ont touché terre à Cuba ;
  • des attaques d’animaux sauvages ou en captivité ont tué plusieurs personnes ;
  • un énorme météore s’est fragmenté au-dessus du sud-ouest des États-Unis d’un bout de l’horizon à l’autre.


Source SOTT




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top