Le boxeur Mohamed Rabii (69 kg) s’est assuré une première médaille pour l’équipe du Maroc. Il a battu l’Irlandais Steven Gerard Donnelly ce samedi 13 août. Il s'est qualifié pour les demi-finales et pourrait faire mieux lors du prochain tour.

« Cela fait plus de trois années que nous travaillons à la reconstruction de la boxe et c’est une première récompense pour nous. Je salue ce gamin de 23 ans qui est capable de tenir la pression. C’est une star chez nous au Maroc », commente son entraîneur Mounir Barbouche, qui espère l’or, et qui est déjà comblé.

Mohamed Rabii, heureux, s'est lancé dans une série de selfie avec les journalistes de la presse marocaine ! Il affrontera le représentant de l'Ouzbékistan, Shakhram Giyasov, lundi 15 août.


Né en 1992 à Casablanca, celui qui pratique plusieurs sports s’est mis très tôt à la boxe. Avec son frère Hamid, Mohamed fréquente dès l’âge de 7 ans le club de Chabab Bernoussi. C’est là qu’il se forge son étoffe de champion en s’entraînant pendant de longues heures. Un investissement payant puisqu’il intègre, en 2009, l’équipe nationale marocaine de boxe à l’âge de 14 ans seulement sans dépasser les huitièmes de finale lors des compétitions au niveau mondial.








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top