Marqué par la maladie et le décès de sa fille Laurence, Jacques Chirac, 83 ans, est reparti, le 30 juillet, en vacances au Maroc afin de reprendre goût à la vie. Le soutien de ses proches et de ses amis, ainsi que le soleil marocain, lui permettent de retrouver un peu de confort et d’apaisement.

VSD a consacré sa Une et quatre pages d'enquête à Jacques Chirac. On y apprend notam­ment qu'il avait très mal vécu la dispa­ri­tion préma­tu­rée de sa fille. Absent des médias et de la vie publique depuis le mois de novembre 2014, jour où on l’avait aperçu à la remise de prix de sa fondation, l’ancien président de la République française décline, fatigué par la maladie. Mais selon les témoi­gnages recueillis par l’heb­do­ma­daire, l’an­cien président va mieux et reprend goût à la vie. 

Photo archive
Après une période un peu sombre, VSD précise que Jacques Chirac a été requinqué par sa visite au musée des arts premiers. L’an­cien chef d’état a même repris le chemin de son bureau où « il se rend presque chaque jour. Il y reçoit le peu d’amis que viennent encore le voir, quelques colla­bo­ra­teurs de son ancien staff aussi. » Et une source d’ex­pliquer que Jacques Chirac raconte ses blagues grivoises, parle des femmes, d’art... Mais jamais de poli­tique. 
« C’est reparti », écrit ainsi VSD. Un ami proche a déclaré « Jacques reparle de voyages et des plages de sable fin du Maroc. S’il continue ainsi, il va se présenter aux prochaines élections... »
Arlette Colin
ZYR Médias / MIPAI




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top