A l’occasion de la fête du trône, SM le Roi Mohammed VI adressera un Discours à la Nation et présidera une réception à Tétouan selon le communiqué du ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

La fête du trône est une célébration nationale marquant l'intronisation de Mohammed VI le trône de ses ancêtres. Elle est fêtée le 30 juillet de chaque année et pendant un seul jour férié. Il est à mentionner que le roi choisit une ville marocaine qui démontre un spectacle des feux d'artifice et où les festivités seront programmées pour célébrer la fête du trône.

A l'occasion de la fête du trône, Mohammed VI pratique divers activités royales, notamment : la cérémonie d'allégeance qui coiffe les fêtes, la cérémonie de prestation de serment des nouveaux officiers lauréats des grandes écoles militaires, la grâce royale d'un nombre des condamnés et la présidence des différentes réceptions spécialement organisées pour la fête du trône.

Le Maroc est un pays en évolution
Le Maroc construit son propre modèle de développement : Les réformes institutionnelles, la stabilité politique, le développement humain, la politique industrielle, la stratégie agricole, le choix des énergies renouvelables… font du Maroc un cas exceptionnel dans toute la région.

Le Maroc, grâce à la vision de SM Mohammed VI, a su se diriger avec détermination vers un modèle original et novateur en matière de développement global, reposant sur le développement humain, à travers l’INDH, les énergies renouvelables, le Plan Maroc Vert, l’accélération industrielle et les réformes institutionnelles.

Un modèle qui associe toutes les forces vives du Maroc à l’effort national pour consolider le statut de pays émergent. Le Maroc, qui connaîtra dans quelques semaines les deuxièmes élections législatives sous la nouvelle Constitution, les dernières d’un processus électoral engagé depuis le mois de mai de l’année dernière, est en plein changement. Ses réformes initiées, pour certaines depuis des années, commencent à porter leur fruit.

Le Maroc étant conscient que son avenir est dans son ouverture sur le continent, a aussitôt entrepris de se retourner vers ses frères les pays africains. Sa démarche est mue par la recherche et la promotion de la paix et de la sécurité, l’impératif de croissance partagée et le devoir de solidarité.

Tout en préservant ses alliances stratégiques traditionnelles, le Maroc optimise aujourd’hui son positionnement géographique, ses atouts de stabilité et de résilience économique pour s’offrir de nouveaux horizons en matière de politique internationale. La mise en place d’un partenariat exemplaire, multi-facettes, entre le Maroc et les pays du CCG, pourrait servir de modèle pour le reste des pays arabes, dans l’optique de faire face aux grands blocs régionaux et aux différents défis et menaces qui planent sur la région.

Avec lavieeco.com




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top