Alors qu’il voulait projeter le film brûlot sur les dangers de la vaccination et ses conséquence sur l’explosion des cas d’autisme aux Etats-Unis et dans le monde, l’acteur et réalisateur Robert de Niro a fait machine arrière et a décidé, sous la pression des lobbys pro-Système, de renoncer finalement à la projection du film !

Vidéo : « Vaxxed, de l’étouffement de l’affaire à la catastrophe », la bande annonce officielle du film anti-vaccination que les participants présents au Festival du film de Tribeca ne verront finalement pas…


Une occasion manquée, une de plus, qui ne permettra pas d’alerter le public sur l’un des plus terribles scandales sanitaires de l’après-guerre !

Robert de Niro a un fils autiste, mais face aux pressions exercées par les lobbys pharmaceutique, il a finalement décidé de revenir sur sa décision de projeter le film controversé au festival de Tribeca [1].


Comme la France, les États-Unis sont confrontés à une baisse spectaculaire du niveau de vie depuis quelques temps, mais visiblement, il semble très difficile de remettre en question le Système de santé publique établi, de plus en plus coûteux et de moins en moins efficace, qui se goinfrent sur le dos de la populace comme jamais par le passé et qui comptent bien ici comme ailleurs verrouiller ad vitam leur domination et défendre leurs pré-bandes…

Circulez, y a rien à voir.

[1] Robert De Niro pulls anti-vaccination film from Tribeca film festival – The Guardian – 27 Mars 2016

Source







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top