La Chine paie le prix de son évolution ultra rapide, les conséquences en sont catastrophiques pour l’environnement et la santé des chinois. Dernièrement à Hong Kong : des milliers de poissons morts mystifient les « experts ». Au delà des images bucoliques il y a la réalité, et ce n’est pas vraiment rassurant pour le devenir de ce grand pays.

Derrière sa grande muraille, ses montagnes jaunes, ses rizières et ses réserves naturelles, la Chine cache d’autres paysages moins plaisants à contempler. Ces photos choquantes montrent à quel point la pollution s’aggrave dans les différentes régions du pays. Les grandes villes chinoises étaient déjà réputées pour leur brouillard de pollution, notamment Hong Kong où un faux panorama de la ville a été mis en place afin que les touristes puissent se prendre en photo. Maintenant, c’est au tour des rivières de subir les conséquences d’une industrie chinoise à l’évolution trop rapide.

Un faux panneau pour ramener de belles photos
















0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top