Itinéris vous emmène à Casablanca, la ville des contrastes : ce n’est pas la capitale du Maroc mais c’est sa ville la plus peuplée, une explosion démographique qui a multiplié le nombre de ses habitants par 200 en moins d’un siècle ! 

Ce n’est pas une ville touristique mais c’est la capitale économique, ce n’est pas une belle ville à proprement parlé mais une ville qui a beaucoup de charme, même si elle n’a pas su conserver de son passé les témoignages architecturaux les plus évidents.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top